Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Oct 2019 | Observatoire
 

Metro, qui se présente comme le premier fournisseur des restaurateurs et commerçants indépendants, vient de publier sa troisième étude sur la situation de ses clients. Trois grands points en ressortent.

•• Le grand public apprécie les restaurateurs et commerçants indépendants.

50 % déclare préférer les petits restaurants, cafés ou snack-bars et plus d’un tiers y faire leurs achats, du fait de la proximité entre commerçant et consommateur.

Les trois raisons principales qui justifient leur choix :
• la qualité des produits pour 53 %
• l’offre d’un bon service pour 55 %
• 49 % disent souhaiter soutenir les commerces locaux et 81 % souhaitent même qu’il y en ait plus dans les régions.

L’engagement durable (RSE) de ces professionnels est également un facteur de décision pour le grand public qui choisit à 47 % de faire ses achats auprès d’un professionnel indépendant parce qu’il agit de manière responsable.

•• Si 87 % des restaurateurs et commerçants interrogés restent optimistes (se déclarant prêts à créer à nouveau une entreprise), ils sont très conscients des difficultés liées à leur statut. En particulier :

• l’insécurité des revenus : un sur deux (contre 34 % en 2017)
• la situation économique : 45 % contre 42 % en 2017
• la densité du travail administratif et des procédures
• la recherche de personnel qualifié est considérée comme difficile par 52 %.

•• La visibilité sur internet s’avère de plus en plus décisive pour les consommateurs : 61 % déclarent ne pas choisir un établissement si les critiques en ligne sont mauvaises. 21 % indiquent ne pas sélectionner un établissement s’il n’a pas de menu en ligne et 15 % s’il n’y a pas de système de réservation sur le site.