Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Sep 2020 | Profession
 

Les banques se livrent une vraie bataille avec de nouvelles offres.

Dernière à entrer dans la course : la Société Générale avec Kapsul, une nouvelle offre d’entrée de gamme proposée à deux euros par mois. La Société Générale espère ainsi pouvoir concurrencer les néobanques – dont le compte Nickel des buralistes – qui gagnent de plus en plus de terrain en France.

Et l’importante campagne d’affichage sur les abribus en cette rentrée est à la hauteur des enjeux. La pandémie ayant dû perturber le lancement en janvier dernier.

•• Dans le détail, l’offre Kapsul comprend pour deux euros par mois : un compte courant, une carte Visa, utilisable à l’international, mais sans découvert possible (cela nous rappelle quelque chose …), ainsi que tous les services d’une banque à distance.

Les plafonds seront quant à eux plutôt bas : pour les retraits, il est fixé à 300 euros sur 7 jours, quant aux paiements, le plafond est fixé à 1 000 euros sur un mois.

•• Petite différence … les clients pourront bénéficier de conseils en agence concernant les crédits, l’épargne et les assurances.

En revanche, toutes les opérations dites « basiques » (ajout de bénéficiaire, changement de plafond…) qui seront faites en agence seront facturées cinq euros chacune.

•• Enfin, pour tenter de se démarquer, la banque rouge et noire avance un argument que le monde bancaire n’avait jusqu’alors jamais osé proposer : proposer de rembourser les cotisations versées si le souscripteur de Kapsul est insatisfait des services « offerts » durant la première année. Une technique éprouvée par d’autres secteurs.

(Voir 4 septembre, 25 et 15 août).