Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Mai 2020 | Trafic
 

Un étudiant, domicilié à Autun (Saône-et-Loire), avait « acheté des cartouches de cigarettes  auprès d’un ami à Lyon », selon ses dires, et voulait les revendre sous le manteau dans la ville.

Le pot aux roses avait été découvert lors d’une perquisition à son domicile, le 24 juin dernier, dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par un juge d’instruction chalonnais.

•• Il s’est retrouvé ce vendredi 15 mai devant le tribunal de Chalon, en audience correctionnelle, pour vente frauduleuse au détail de tabac.

Devant les juges, il s’est un peu emmêlé les pinceaux, en expliquant tout d’abord que le tabac était de mauvaise qualité, ensuite qu’il avait acheté chaque cartouche 45 euros, puis qu’il voulait fumer ces quatre cartouches, avant de vouloir … « les fourguer ». « Je n’ai vendu que trois paquets de cigarettes » a-t-il assuré finalement.

•• Le parquet a demandé 500 euros d’amende : « il a admis que ces cigarettes étaient de contrebande ». Le tribunal l’a condamné à 200 euros d’amende.