Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Mai 2021 | International, Trafic
 

En Australie, il faut une licence pour cultiver du tabac. Mais dans le cadre de sa politique anti-tabac, le gouvernement n’accorde plus d’autorisations depuis 2006.

Que croyez-vous qu’il advienne ? … l’apparition de cultures clandestines de tabac. Phénomène que nous avons déjà relaté ici-même (voir 13 mars 2020 et 3 avril 2018).

Ainsi, l’équivalent de 4 hectares de tabac exploités clandestinement viennent d’être découverts à Linthorpe, localité située à 135 kilomètres de Brisbane, par la police du Queensland.

L’occasion pour les médias australiens d’essayer de comprendre. Car la culture de tabac sans licence peut couter cher : jusqu’à 10 ans de prison.

« Ces cultures ne sont pas le fait que de petits agriculteurs qui cherchent des revenus complémentaires » estime Ian Read, représentant des services fiscaux australiens (ATO / Australian Tax Office), « ce sont des organisations mafieuses qui investissent délibérément dans ce secteur ».

Pour ce faire, elles louent des terres agricoles. Quitte à passer par des intimidations. « Personne ne dit rien. Il faut faire appel à des indices : repérer une activité anormale dans les champs ou une utilisation anormale de l’eau. »