Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Mar 2018 | Profession
 

Le même sujet – la hausse des prix du 1er mars – commenté de part et d’autre de la frontière. 

•• France Bleu Picardie (12 mars), interview de Philippe Coy avant ses rendez-vous à Amiens dans le cadre d’une « Journée de la Transformation » (voir Lmdt du 12 mars) : « Il est encore trop tôt pour analyser la situation (…) mais on connaît l’effet mécanique de la hausse du prix qui n’a qu’une vertu : celle de créer des bonds du marché parallèle. Comme dans la Somme qui a déjà connu un certain nombre de fermetures de débits.

« Cependant, le réseau est dans un mouvement de transformation, de réponse aux défis du commerce de proximité. Nous sommes implantés partout. en centre-ville ou en centre-bourg, en étant souvent  le dernier commerce de proximité et en assurant  toutes les tâches de service dans le quotidien des Français ».

•• Public Sénat (« Le Journal des territoires » du 12 mars). Après un reportage à Kehl (Allemagne), où une employée française (il y en a de plus en plus) rappelle qu’avec le tram venant directement de Strasbourg la fréquentation atteint 70 à 80 % (voir Lmdt du 5 octobre 2017), Patrice Soihier (président de la chambre syndicale des buralistes du Bas-Rhin) craint « un choc économique considérable. Avec un certain nombre de fermetures dramatiques.

« Pourtant, les buralistes attirant également des non-fumeurs., on fait un tas d’autres produits. On est, en même temps, le premier commerce de proximité. Il faut qu’il reste tel »

•• L’Indépendant : À bientôt (en 2020), 50 centimes d’euro « par clope », le client français des zones frontalières sait bien que le « paradis » du fumeur existe et se trouve, littéralement, à deux pas : à La Jonquera.

Le syndicat des estanqueros (débits de tabac) de Gerone confirme que les Français représentent « plus de 90% de la clientèle frontalière, concentrée à La Jonquera. Les nationalités des consommateurs dépendent de la zone étudiée. Par exemple, les Anglais sont leaders de la consommation de cigarettes à Lloret del Mar ».

En 2017, la province de Gérone a vendu plus de 92 millions de paquets de cigarettes, dont 70 % à des étrangers, ce qui fait d’elle la plus importante distributrice de tabac aux étrangers de toute l’Espagne.