Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Oct 2017 | Profession
 

Des malfaiteurs avaient été interpellés sur une petite route de Chassignieu (Rhône), en flagrant délit de braquage d’un camion de livraison de tabac (voir Lmdt du 12 mai).

La technique de ce gang était rodée. Avec pour seules armes – des bombes lacrymogènes toujours brandies, rarement utilisées – il comptait à son actif une série de braquages de livreurs de tabac ou de magasins de téléphonie, en Nord-Isère et bien au-delà.

Depuis cette première vague d’interpellations, l’Office de lutte contre la délinquance itinérante a redoublé d’efforts afin d’identifier des complices. Un mois après l’attaque de Chassignieu, trois autres individus étaient interpellés. D’autres ont suivi depuis.

Ce mardi 10 octobre, toujours sur commission rogatoire, les enquêteurs ont procédé à l’interpellation de trois hommes âgés de 20 à 25 ans, originaires du Nord-Isère. Ils ont été mis en examen.