Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Avr 2021 | Profession
 

Philip Morris France a réagi, hier, sur Twitter aux articles du Monde dénonçant son lobbying en faveur du tabac chauffé (voir ce jour et 15 avril). Extraits de ces messages.

« En tant que leader du secteur, engagé dans un plan de transformation pour en finir avec la cigarette, nous voulons en effet engager le débat et y participer à notre niveau aux côtés des autres acteurs et des pouvoirs publics, en partageant nos solutions et nos innovations.

« La lutte contre le tabagisme n’est pas une « guerre secrète » contre les acteurs de la santé publique, alors que nous partageons le même objectif : accélérer la fin de la cigarette, de loin le produit du tabac le plus dangereux … 

« L’approche fondée sur la réduction des risques a fait ses preuves pour accélérer le déclin de la cigarette, comme au Royaume-Uni et au Japon. La suspicion qui entoure encore ces approches n’est pas en phase avec l’état actuel des connaissances scientifiques. »