Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Août 2020 | Trafic
 

Depuis un bon moment, les riverains d’une épicerie d’Armentières (commune frontalière à une quinzaine de kilomètres de Lille) se plaignaient de nuisances nocturnes à cause d’une épicerie très fréquentée. 

Les services de la Douane ont devancé l’intervention municipale … Lors d’un contrôle, ils ont mis à jour une vente de cigarettes à l’unité. Et la décision préfectorale est tombée le 5 août : deux mois de fermeture administrative, rapporte La Voix du Nord.

Le cas de l’épicerie s’était d’ailleurs invité lors d’un conseil municipal de juin. À l’époque, le maire avait fait adopter un arrêté visant à lutter contre les incivilités. Et un conseiller d’opposition en avait profité pour évoquer les problèmes générés par l’établissement : « les habitants de la rue sont à bout de nerfs. Il y a une omerta et personne n’ose parler ».