Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Fév 2021 | Trafic
 

Après l’arrestation d’un commercial isérois qui livrait sur tout le département de Haute-Savoie des cartouches à moitié prix via Facebook (voir 21 janvier), les gendarmes de la communauté de brigades d’Annecy Seynod viennent de mener à bien une nouvelle affaire de contrebande. 

Ce lundi 1er février en fin d’après-midi, en patrouille à la limite entre Seynod et Cran-Gevrier (communauté d’Annecy), les militaires ont interpellé en flagrant délit de revente de cigarettes à la sauvette un homme âgé d’une vingtaine d’années: il était en possession de cinq cartouches et de 585 euros en liquide.

Placé en garde à vue, le jeune homme de nationalité arménienne a reconnu s’adonner à son petit commerce depuis … 2019, expliquant aux gendarmes qu’il revendait des cartouches de Winston en provenance de Biélorussie au prix de 50 euros.

Au domicile de la mère du jeune homme, 168 cartouches et 550 euros en liquide ont été saisis.

Cinq cartouches supplémentaires ainsi qu’une quarantaine de paquets de Marlboro étaient également stockés dans une chambre d’hôtel que le jeune contrebandier louait en parallèle dans le centre d’Annecy.

Le contrevenant fait l’objet d’une convocation en justice fixée au 24 septembre prochain.