Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Avr 2018 | Trafic
 

Depuis les récents accords passés entre Gérald Darmanin et le gouvernement andorran – en présence de Philippe Coy (voir Lmdt des 16 et 17 mars) – l’activité de la Douane, déployée dans le cadre d’un « plan tabac », est sans relâche (voir Lmdt du 7 avril).

À preuve.

•• Vendredi 13 avril : les douaniers de la brigade d’Ax-les-Thermes interceptent un véhicule pour y trouver 51 cartouches de cigarettes et 12,7 kilos de tabac à rouler.

Parmi les trois personnes à bord du véhicule, deux s’étaient déjà fait choper avec du tabac. Elles ont été immédiatement placées en retenue douanière avant d’être remises à un officier de police judiciaire sur instruction du parquet.

•• Samedi 14 avril : les agents de l’équipe montagne de la Douane se trouvent en embuscade dans la nature, au-dessus de L’Hospitalet-près-l’Andorre.

À 6 heures 40, ils assistent à la descente de 4 passeurs chargés de ballots et valisettes : sommations réglementaires, débandade, abandon de la marchandise et course-poursuite de plus d’une heure, en pleine pente.

Les fuyards finissent par franchir l’Exergue, le torrent délimitant la frontière entre la France et l’Andorre sous le Pas-de-la-Case. Et se mettent à l’abri côté andorran où, cette fois-ci, il n’y avait pas de douaniers. 200 cartouches sont récupérées.

•• Dimanche 15 avril : toujours lors d’une patrouille à pied, les douaniers tombent sur deux passeurs, le long d’un sentier : autre débandade. Mais plus d’une centaine de cartouches sont abandonnées sur place.