Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Oct 2020 | Trafic
 

Les douaniers de la brigade d’Ax-Les-Thermes, associés à leurs collègues andorrans, ont mis en place une opération de surveillance du massif montagneux dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre.

Rapidement, ils ont aperçu une vingtaine d’individus progressant dans la montagne en direction de la Principauté. Les Ariégeois ont alerté immédiatement leurs homologues andorrans qui ont mis en place la nasse.

•• Durant plusieurs heures ils vont repérer les hommes ciblés et attendre patiemment de les intercepter sur le chemin du retour vers la France . « Au final ce sont plus de 3 300 paquets de cigarettes qui ont été saisis en Andorre avec cet appui français » annonce la Direction régionale des Douanes.

« Il faut noter que cette opération a refroidi les contrebandiers car de nombreux individus ont été observés rejoignant immédiatement la France, soit par la montagne, soit en véhicule, mais sans marchandise … » a-t-elle ajouté.

•• Les soixante kilos de marchandises interceptés étaient destinés « très vraisemblablement » à alimenter le marché toulousain. « Le citoyen ordinaire va moins de l’autre côté de la frontière à cause du Covid notamment, mais le marché de rue est en train d’exploser » commente, sur France 3 Occitanie, Gérard Vidal, président des buralistes d’Occitanie.

« La semaine dernière encore une camionnette remplie a été interceptée dans notre région mais ces trafics venus d’Andorre sont destinés à approvisionner toute la France » poursuit-il, « les douaniers pourront faire ce qu’ils veulent, la seule solution est que les pays voisins relèvent leurs prix » (voir 5, 12 et 17 octobre).