Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Juil 2018 | Pression normative
 

La municipalité d’Albert (Somme) a profité de la rénovation du principal jardin public pour mettre en place un espace sans tabac autour de l’aire de jeux pour enfants.

Deux panneaux du label de la Ligue contre le Cancer concrétisent l’application locale du décret interdisant de fumer à proximité des aires de jeux collectives (voir Lmdt du 30 juin 2015).

L’e-cigarette serait aussi concernée, selon Le Courrier Picard.

•• Et la ville n’entend pas laisser faire les contrevenants. Quelques semaines avant le lancement des travaux, le maire d’Albert, Claude Cliquet, assurait que le garde champêtre, les agents de surveillance de la voie publique et les gendarmes pourront dresser des procès-verbaux.

•• Selon le quotidien régional, l’initiative semble plutôt bien accueillie aux abords des jeux flambant neufs. « Je trouve que c’est bien d’interdire de fumer autour d’un lieu réservé aux enfants. Cela leur évitera de ramasser des mégots par terre », souligne une assistante maternelle.

« Ici on est dans la nature, en plein air » observe une mère de deux petites-filles. « Il est donc normal de ne pas autoriser à fumer. Surtout que les enfants ne sont pas loin. »

« Je suis fumeur, mais cette nouvelle règle ne me dérange pas du tout », assure un père de famille qui ne fume qu’à l’extérieur, jamais à l’intérieur.

« Il est juste dommage que cette décision ne concerne pas l’ensemble du jardin public » regrettent deux assistantes maternelles qui fréquentent régulièrement l’endroit, « mais c’est déjà un premier pas car, avant, il y avait beaucoup de parents qui attendaient leurs enfants une cigarette à la bouche. »