Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Nov 2017 | Profession
 

Dans La Dépêche du Midi de ce dimanche, le ministre évoque la table-ronde de ce matin (voir Lmdt de ce jour), au détour d’une grande interview titrée : « Ma finalité ? Servir mon pays ». 

•• La Dépêche : Une hausse du tabac doit intervenir lundi. Comprenez-vous la colère des buralistes frontaliers qui ne voient plus comment s’en sortir ?

•• Gérald Darmanin : « La lutte contre le cancer est une priorité de santé publique. Mais lutte contre le tabagisme ne veut pas dire lutte contre les buralistes ! Au contraire : le tabac de contrebande c’est l’ennemi de la santé des Français et de la profession des buralistes. Je l’ai dit il y a quelques semaines au Congrès des buralistes (voir Lmdt du 20 octobre).

« C’est d’ailleurs à cette occasion que les professionnels de l’Ariège ont attiré mon attention sur la situation spécifique de leur département. Je suis là aujourd’hui pour les écouter et leur dire que nous allons les accompagner.

« Concrètement, il s’agit de lutter efficacement contre le trafic de tabac de contrebande avec un plan de renforcement douanier, des actions plus efficaces de traçabilité, de mener une action volontariste au niveau européen pour plus d’harmonisation fiscale et enfin d’aider la profession de buraliste à se transformer, tout en soutenant ceux qui en ont le plus besoin. »