Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Oct 2017 | Profession
 

Révélatrice, l’ambiance de cette assemblée générale qui s’est tenue hier soir, à Clermont-Ferrand, dans ce département du Puy-de-Dôme où 89 % des 342 buralistes sont syndiqués. Quasiment la moitié étant implantée dans des communes de moins de 2 000 habitants.

•• À l’évidence, forte inquiétude devant cette perspective qui se précise du « paquet à 10 euros en trois ans ».

« Si nous nous sommes donnés le mal de manifester à Paris, mercredi dernier (voir Lmdt du 4 octobre 2017), c’est parce que nous devons montrer haut et fort que nous réagissons, sinon ce sera pire ! » s’est exclamé la volcanique présidente de la chambre syndicale, Élisabeth Marette.

Laquelle a comptabilisé, un dimanche soir de ce mois de septembre, 102 paquets vides d’origine étrangère dans les poubelles de la terrasse de son bar-tabac-presse-jeux de l’agglomération clermontoise … (habituellement, c’est une vingtaine).

•• Façon de rajouter à l’ambiance, Lilian Taragnat, réfèrent sécurité de la Police nationale, n’y est pas allé par quatre chemins : « je ne vous cacherai pas que le paquet à 10 euros nous rend inquiets pour votre sécurité. »

•• Et puis, l’envie de rebondir : une attention passionnée au suivi de l’activité jeux ; un nouvel enthousiasme pour la cigarette électronique, encouragé par une remontée des chiffres d’affaires dans ce domaine ; une curiosité pour toutes les activités de diversification ; un gros déplacement sur Losangexpo est organisé.

•• « Le protocole d’accord sur la modernisation du réseau des buralistes (voir Lmdt du 15 novembre 2016) fait, non seulement évoluer chaque année votre rémunération tabac, mais il apporte de véritables encouragements : à la modernisation pour tous et à la diversification pour les plus petits » a développé Anne Laduré-Roussel, chef du pôle Action Économique à la Direction régionale des Douanes. Selon elle, le dispositif est substantiel et peut être appelé à évoluer.

•• Malgré tout, il y a tant à faire et à entreprendre. Le département ne compte encore que 22 buralistes agréés Nickel.