Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Mai 2021 | Trafic
 

Avec la fin de la règle des 10 kilomètres, les Français ont repris la route du Luxembourg pour faire le plein d’essence et de cigarettes (voir 5 mai 2021).

À l’aire de Berchem, située sur l’A31, les clients patientent en file indienne jusqu’au parking (voir 10 août 2015). L’entrée de la boutique est alors régulée par un agent de sécurité surveillant le nombre de personnes à l’intérieur.

•• « On a eu du monde toute la semaine mais le week-end est particulièrement dense. À 90% les clients sont des Français. Pour certains, ils ne sont pas venus depuis des mois, alors c’est l’occasion de refaire les stocks » commente l’un des caissiers à Lorraineactu.

Dans la foule, un groupe de jeunes venus de Thionville achètent du tabac avant de se rendre à Luxembourg pour y passer la fin de journée. « On va aller boire un verre en terrasse et on essaiera de rentrer avant 19heures » explique l’un d’eux, une cartouche de cigarettes sous le bras.

Pour eux, la question du test négatif au Covid-19, obligatoire pour revenir en France, ne se pose pas. Thionville se trouvant à moins de 30 kilomètres de la frontière.

•• En revanche, cette question concerne un couple venu de Nancy. « On en a profité pour venir au Luxembourg faire le plein d’essence et de tabac. Et puis, si on a encore le temps, on en profitera pour faire un tour en ville, retrouver un peu de liberté avant que ce soit notre tour ».

Mais quand on leur demande s’ils ont bien fait le test PCR en question, ils esquissent un sourire et préfèrent ne pas répondre. Pour rappel, seuls les frontaliers résidant à moins de 30 kilomètres en sont exemptés.