Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Déc 2017 | Trafic
 

On se plaint suffisamment de ne rien savoir de ce qui se passe concernant la chasse au tabac transitant par Internet pour ne pas s’intéresser à cette info …

S’approvisionnant en tabac sur un site, un couple, domicilié à L’Aigle (Orne), a été convoqué, ce mercredi 6 décembre, devant le tribunal correctionnel d’Alençon.

L’affaire remonte à deux ans quand la gendarmerie de Lesquin (Nord) est alertée par la Douane d’un certain nombre de transactions entre le site belge « auxfumeurs.be » et une adresse postale normande …

•• Les premiers éléments de l’enquête établissent qu’entre septembre 2014 et janvier 2015, le couple vivant à cette adresse a acheté 71 kilos de marchandises sur ce site basé à Mouscron : l’un des plus hauts « spots » d’achat de tabac frontalier de la région Nord (voir Lmdt des 13 août 2017 et 24 mai 2016).

•• Première étape :  la Douane adresse aux intéressés un avis préalable de taxation, soit plus de 10 000 euros de droits de consommation.

•• Deuxième étape : manifestement, au culot, la femme contacte l’administration douanière et lui fait parvenir « ses factures » ne mentionnant que 15 kilos de tabac à rouler et 1 kilo de cigarettes. Soit, cette fois, l’équivalent de 2 372 euros de taxes à régler.

•• Épilogue : le tribunal a condamné le couple à verser cette dernière somme.

•• Morale : l’essentiel est que la presse locale reprenne cette histoire. Cela pourra calmer quelques amateurs.