Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Mai 2014 | Associations
 

60 millions de consommateursIl y a une suite au dossier de quatre pages de 60 millions de consommateurs, consacré au rapport de 450 pages du CNCT sur le lobbying de l’industrie du tabac (voir Lemondedutabac du 22 mai) …

CNCTElle est publiée, cette fois, sur le site du mensuel qui ressort l’histoire des fiches de Philip Morris, établies en juin 2012 sur des eurodéputés. Le complément d’enquête livre donc « un florilège de commentaires sur une trentaine d’eurodéputés ».

Ressort plutôt … parce que Le Parisien s’est déjà chargé d’en faire la révélation en septembre dernier (voir Lemondedutabac du 21 septembre 2013).

Comme nous l’avons souligné alors, la lecture de ces commentaires n’apprend rien de « scandaleux », si ce n’est … l’opinion des uns et des autres sur la Directive. Et le fait qu’une entreprise concernée par le sujet s’y intéresse. Point barre. Rien de scandaleux, ni de répréhensible à moins d’estimer qu’il soit un délit de penser que la Directive n’est pas forcément une bonne chose.

Comme nous l’avons souligné, également à l’époque, la pratique du « fichage » (en fait, le suivi du vote des eurodéputés) n’est pas un monopole de l’industrie du tabac. Les associations anti-tabac, le CNCT compris, la pratiquent aussi (voir Lemondedutabac des 26 et 27 septembre 2013).

En définitive, on se demande si l’enjeu ne porte pas essentiellement sur … la simple liberté d’opinion.